Sebastien Roumier (Vertical Station) renforce sa verticale « Hero »

Sebastien Roumier

Vertical Station (Unify - groupe TF1) a annoncé renforcer la ligne éditoriale de sa verticale « Hero », en mettant l’accent sur de nouveaux formats pour les jeunes. « Hero » revoit également son identité visuelle et lance une nouvelle grille des programmes, dirigée par Paul Cotta (ex-Vice) qui rejoint Vertical Station. Son managing director Sebastien Roumier dévoile à CB News les principles évolutions du média.

En quelques mots, c’est quoi « Hero » ?

« Hero », c'est un média 100% social dédié au 18-35 ans. « Hero » met en lumière la culture d'aujourd'hui et celle de demain en explorant le monde qui nous entoure.

En quoi consiste la nouvelle ligne éditoriale ?

Nous voulons nous rapprocher de la culture urbaine. Cette culture devient « mainstream » et est devenue une référence pour les 18-35 ans. Notre nouvelle signature est justement « la culture d’aujourd’hui ».

quelles ont été vos intentions en termes de DA ?

Aller vers quelque chose de plus actuel, de plus dynamique, qui reflète l'envie d’« Hero » d'explorer de nouveaux territoires. On reprend le noir et le blanc, qui sont référents à ces thématiques, et le orange - qui signifie la tonicité, la créativité et le dynamisme. 

La grille est également renouvelée ?

La grille des programmes est également renouvelée pour apporter de la valeur à notre communauté et aller plus loin dans la façon de traiter les sujets. On va toujours parler de cinéma, de série, de jeux vidéo, mais différemment, avec les codes de « la culture d’aujourd’hui ». Et nous allons explorer de nouvelles thématiques - à savoir la musique, le sport et la culture urbaine. 

La publicité chez Hero, comment ça marche ?

Notre modèle sur « Hero » est le brand content et les revenus automatisés dans les plateformes (type Adbreak sur Facebook). Nous avons une grille des programmes composées de formats très inspirants. Par exemple, notre format « Percée », dans lequel des artistes nous racontent le moment où tout a basculé pour eux. Ils font un point sur le passé, le présent et le futur. Les premiers formats seront réalisés avec Soso Maness, Bosh, Michel, etc.

Nous proposons aux annonceurs de s'intégrer dans ces programmes forts ou de développer des contenus inspirés de ces formats. Le but étant de montrer que les marques, par leur message, peuvent aussi capter l'attention et engager leurs consommateurs.

Quels sont les objectifs de cette verticale à long terme ?

Être un media encore plus crédible et attractif dans le paysage médiatique digital auprès des 18-35 ans. Cela passe notamment par attirer de plus en plus d’artistes dans nos formats, engager nos communautés et permettre aux marques de s'approprier les codes de « la culture d’aujourd’hui ». C’est très important pour les annonceurs de maîtriser ces codes, de savoir parler à cette audience. C'est un sujet majeur, et on le voit bien avec les récentes actualités.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par