Tempura, un nouveau trimestriel dédié au Japon

tempura

Ils sont trois cofondateurs. Olivier Cohen de Timary, directeur de la publication et par ailleurs cofondateur de Socialter, Emil Pacha Valencia, le rédacteur en chef et ancien de l’agence Les Gaulois ainsi que la directrice artistique Clémence Fabre. Et avec la graphiste-maquettiste Léa Marchet, ils ambitionnent de sortir un trimestriel intégralement dédié au Japon. Baptisé Tempura, le nouveau venu de 164 pages ambitionne de prendre le « contre-pied des discours habituels sur le Japon », selon ses initiateurs. Haro sur les clichés, donc, place aux « entretiens fleuves » avec de grands auteurs, aux enquêtes au long cours sur des sujets de société, portraits d'artistes et de créateurs émergents, chroniques et fictions inédites, etc. Vaste programme pour ce magazine qui fait appel à ses futurs lecteurs avec le lancement, le 3 décembre, d’une campagne de crowdfunding sur la plateforme KissKissBankBank avec qui il sera possible de précommander le n°1 de Tempura ou s’abonner pour soutenir le titre.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par