Vélib’ : le groupement JCDecaux/RATP/SNCF dépose un recours

Le groupe JCDecaux a annoncé mardi que le groupement JCDecaux/RATP/SNCF avait déposé un recours devant le juge des référés du Tribunal administratif de Paris contre la décision d’attribution par la Commission d’appel d’offres du Syndicat Autolib’ Vélib’ Métropole du marché Vélib’ à la société Smoove « pour la défense des 315 collaborateurs qui participent au succès sans équivalent de Vélib’ depuis 10 ans ». Le 1er avril dernier, le groupe de communication extérieur avait indiqué que son offre pour le renouvellement de son contrat Vélib’ avec la ville de Paris avait été écarté. Le marché, avec son nouveau prestataire, est censé débuter en janvier 2018 pour une durée de 15 ans. Le groupement détient le marché depuis sa mise en place en 2007. Dans son communiqué, il estimait que l'écart entre les offres « se fonde sur un dumping social, avec une proposition excluant la reprise de l'ensemble des personnels et reposant sur de nouvelles équipes inexpérimentées, moins nombreuses et à des conditions sociales et salariales dégradées ». Il affirmait en outre que « malgré (ses) demandes réitérées (...) tout au long de la procédure, il n'a pas été prévu de reprise de plein droit des équipes par le nouvel exploitant », et assurait qu'il « mettra tout en œuvre pour l'obtenir ». 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par