Tinder prend position contre les LGBTphobies avec le Groupe SOS

tinder

Tinder poursuit son engagement dans la lutte contre les LGBTphobies en lançant une campagne d’information au sein de son application sur le centre de santé sexuelle "Le Checkpoint Paris" du Groupe SOS. La campagne aborde les enjeux de santé de la communauté LGBTQI+ et fournit des ressources pour lutter contre les discriminations auxquelles la communauté est confrontée. Jusqu'au 31 août, tous les membres de Tinder en France âgés de 18 à 25 ans verront apparaître dans l’application plusieurs Swipe Cards qui les dirigeront vers des ressources mises à disposition par le Groupe SOS. "Selon Santé Publique France, un quart des personnes de la communauté LGBTI+ ont subi des violences dans les 12 derniers mois, ce qui a un impact négatif sur leur santé globale, sexuelle et mentale. En réponse, Le Checkpoint Paris propose aux membres de la communauté LGBTQI+ un service de soins adapté à leurs besoins et à leurs attentes en prenant en compte l’impact des LGBTphobies sur leur santé globale" souligne le communiqué. En partenariat avec la Direction générale de la santé et la CNAM, et avec le soutien de la Région Ile-de-France, le Groupe SOS propose avec Le Checkpoint Paris, un service de santé dédié aux LGBTQI+ incluant : le dépistage express des IST et du VIH, le traitement sur place et/ou une orientation immédiate vers des services spécialisés selon les besoins, la vaccination des hépatites et du papillomavirus, la PrEP et diverses autres consultations spécialisées.

SOS
SOS

À lire aussi

Filtrer par