Chiffres-clés de l'UDA : back to 2004

Pour la treizième année consécutive, l'Union des annonceurs publie ses chiffres-clés des investissements médias et hors médias des annonceurs en France et dans le monde en 2011. Lesquels font état d'un montant de 31,4 Mds€, soit une progression limitée à 1,9 % par rapport à l'année précédente ramenant le marché à son niveau de 2004. Avec 9,3 Mds€, le marketing direct reste le premier vecteur de communication devant la promotion (5,2 Mds€) tous secteurs confondus.

Côté médias, la télévision reste n°1 avec une progression de 1,4 % des investissements, devant une presse toujours déclinante (-3 %). Internet poursuit sa progression (+11,1 %) atteignant 2,6 Mds€ dont 41,6 % en liens sponsorisés. La publicité sur mobile enregistre une forte progression (+37 %) mais ne représente que 1,4 % de la communication en ligne. Sur les quinze dernières années, la répartition des investissements entre médias et hors médias s'est stabilisée à l'avantage de ces derniers (36 % vs 64 %). Côté annonceurs, Renault et Orange restent les deux plus gros investisseurs, avec 365,7 et 350,7 Mds€, mais en termes de secteur d'activité, le plus gros pourvoyeur de fonds dans les médias est la distribution (14 % au total) devant l'automobile. Au niveau mondial, la France est le sixième marché publicitaire médias représentant 2,8 % des investissements mondiaux derrière les États Unis, le Japon, la Chine, l'Allemagne et le Royaume Uni.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par