Sexualisation précoce des enfants dans la publicité : soyons vigilants

A ce jour, la sexualisation précoce des enfants n’a pas été représentée en publicité. Mais maintenir la vigilance est impératif et informer les jeunes communicants une nécessité. Le Conseil paritaire de la publicité s’est saisi de ce sujet, à la suite de constatations éditoriales dans des médias, et de l’analyse réalisée par la sénatrice Chantal Jouanno dans son rapport remis le 5 mars 2012 au ministère des Solidarités.

Dans ce nouvel avis, la protection des enfants étant primordiale, le CPP rappelle la vigilance qu'il convient d'avoir, même si les règles déontologiques de l’ARPP en vigueur sont adaptées. Il décide donc de rester en veille en réalisant régulièrement un point de situation et, demande, en outre, qu’une action pédagogique soit réalisée auprès des jeunes « communicants » en formation. A ce titre, il pourrait être envisagé, avec l’ARPP, la préparation d’un dossier pédagogique vers cette cible spécifique dans l’année qui vient.

 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par