Google en haut, Apple en bas

Les temps changent. Le même jour,  le cours de l'action Apple est passé hier sous la barre des 400 dollars, pour la première fois depuis décembre 2011 alors que Google a annoncé des chiffres supérieurs aux attentes avec une croissance de son CA de 31% au premier trimestre.

D'un côté, l'ex star de la Bourse de New York commence à inquiéter les investisseurs qui s'interrogent sur les perspectives de croissance de la pomme. De l'autre, le numéro un mondial du search, que l'on disait il y a peu menacé par l'inventivité d'Apple et la montée en puissance de Facebook, fait preuve d'une santé vigoureuse. Son bénéfice a augmenté de 16% au cours des trois premiers mois de l'année tandis que son chiffre d'affaires a atteint pour sa part 14 milliards de dollars, dont près de 13 milliards pour Google lui-même et 1 milliard pour Motorola. Du côté d'Apple,  les investisseurs mettent en doute la capacité du géant informatique à maintenir ses parts de marché face à ses concurrents et ont fait plonger le titre de 26% depuis le début de l'année et de 44% depuis son sommet historique atteint en septembre 2012. Résultat, le titre qui avait déjà chuté de 5,50% la veille, a creusé ses pertes, terminant en baisse de 2,67% à 392,05 dollars à la Bourse de New York.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par