Atteindre l’élite digitale

Certains visualisent 24 fois de pub que le client numérique moyen… Impossible de les laisser s’échapper. C’est pourquoi les plus gros annonceurs dépensent 85% de plus en publicité display, mobile, vidéo et sur les réseaux sociaux pour atteindre cette «élite digitale» qui est composée de 2% de l’audience globale en ligne. C’est ce que révèle l’étude « The Digital Audience » réalisée par Turn, spécialiste des technologies publicitaires à destination des acteurs du Real Time Bidding.

Cette audience premium, qui voit donc 24 fois plus de publicités, est aussi beaucoup plus susceptible de s’engager avec les marques à travers Facebook ou les publicités vidéo. Au total, 85% de cette élite digitale habite aux Etats-Unis et 10% se trouve en Europe, région en croissance rapide. Autres conclusions de Turn : les impressions publicitaires sur mobile restent très peu chères à cause d’inquiétudes sur la fiabilité de l’écosystème et des règles sur l’anonymat des données de ciblage. Le eCPM moyen pour le mobile a chuté de 45% et est passé de 1,31 dollar à 0,72 dollar entre Janvier et Mars 2013. La publicité sur Facebook demeure rentable et est en train de devenir très populaire. Le display et la publicité vidéo continuent à dominer le marché, avec une prime payée par les annonceurs cherchant à toucher les consommateurs de manière fiable à travers des formats familiers. Le eCPM du display est passé de 0,92 $ à 1,06 $ soit une hausse de 15,2%. Le eCPM mondial de la vidéo est passé de 9,41 $ en Janvier à 9,99 $ en Mars, soit une hausse de 6,16%.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par