Médiamétrie scrute les comportements médias des cinéphiles

M6 Publicité Digital révèle les comportements médias des spectateurs de cinéma dans une étude, «les écrans du cinéma », réalisée avec Médiamétrie. La méthodologie est fondée sur l’access panel des spectateurs UGC Fidélité, exploité par Médiamétrie, qui procure un recueil passif et automatisé des fréquentations cinéma. Il apparaît notamment que, sur une semaine, internet et la télévision sont les 2 médias les plus puissants auprès des spectateurs de cinéma, avec respectivement 98% et 87% d’usage.

Suivent la radio, (78%) et la presse (76%). Si la hiérarchie reste la même au niveau quotidien, les habitués s’y montrent largement sur-consommateurs d’internet (84% versus 81% pour l’ensemble spectateurs), en particulier les habitués de moins de 50 ans (87%). Les spectateurs de cinéma se servent particulièrement d’Internet pour accéder à des contenus vidéo : 60% d’entre eux en visionnent au moins une fois par semaine. 84% des spectateurs ont l’habitude de consommer des vidéos sur les services de rattrapage des chaînes TV, et 43% d’entre eux utilisent ces services au moins une fois par semaine. Un taux de pratique qui monte à 45% pour les habitués et culmine à 48% pour les habitués de moins de 50 ans. Les contenus vidéo issus de la TV leur paraissent adaptés à l’univers du cinéma : 57% des spectateurs considèrent que les contenus cinéma s’associent bien aux programmes TV, et 53% qu’il est pertinent de trouver des bandes annonces de cinéma sur les sites de TV de rattrapage (55% pour les habitués). Ces affinités sont particulièrement importantes auprès des consommateurs réguliers de téléfilms, émissions de télé-réalité, et séries sur les services « replay ».

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par