Vivendi victime de SFR

Le groupe Vivendi a annoncé mardi une baisse de son bénéfice net (part du ­groupe) de 23,6% au premier trimestre, à 534 millions d'euros, mais a confirmé ­ses prévisions annuelles pour l'ensemble de ses activités.­  Le chiffre d'affaires s'est établi, de janvier à mars, à 7,05 milliards ­d'euros, en léger repli de 1% sur un an, les excellentes performances du ­secteur médias n'arrivant pas tout à fait à compenser le mauvais trimestre ­réalisé par les télécoms.

­ Le résultat opérationnel a quant à lui chuté de 21,2% à 1,17 milliard ­d'euros, une évolution qui "reflète principalement le recul de SFR", indique ­le groupe.­   La télévision avec Canal+ (+4,4%), la musique avec Universal Music Group ­(+13,5%) et les jeux vidéo avec Activision Blizzard (+12,2%) ont vu leurs ­ventes fortement augmenter au cours des trois premiers mois de l'année, ­rapportant 3,38 milliards soit près de 48% du chiffre d'affaires du groupe. ­SFR subit "l'impact des baisses de prix liées au contexte concurrentiel et ­aux diminutions de tarifs imposées par les régulateurs", indique le groupe qui ­précise qu'"hors impact des décisions réglementaires, le chiffre d'affaires ­recule de 7,3%".­   La croissance nette du parc d'abonnés mobiles s'élève à 257.000 abonnés au ­premier trimestre 2013. Fin mars 2013, le parc d'abonnés mobiles totalise ­ainsi 16,8 millions de clients, en croissance de 3,2% par rapport à fin mars ­2012.­   Mais le chiffre d'affaires des activités mobiles s'inscrit en recul de ­17,4% à 1,6 milliard d'euros.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par