Annonceurs et agences : ce qu'ils pensent des régies

Que pensent les annonceurs et les agences médias des régies ?, qu’attendent-ils de ces structures ?, comment voient-ils évoluer leurs relations ?

Ce sont à quelques-unes de ces questions que répond l’Observatoire des Régies avec une enquête réalisée par Limelight consulting avec Opinionway. Construite avec 18 entretiens qualitatifs et 501 entretiens chez l’annonceur, et en agence pour la phase quantitative, cette enquête met d’abord en lumière la nécessité pour les clients de mieux connaître leur partenaire commercial. Quant au choix de la régie, il se fait prioritairement sur des critères quantitatifs de puissance de l’audience ou de la diffusion, et ce aussi bien chez les annonceurs qu’en agence (72% pour les deux). Le profil de l’audience ou du lectorat ne vient qu’ensuite (62% en agence, 66% chez les annonceurs), tandis que la qualité des contenus n’occupe que la troisième place, et ce, quel que soit le média. Sans grande surprise, quand on demande quels sont les critères les plus importants dans le choix d’une régie, les annonceurs placent l’approche orientée ROI en tête, tandis que les agences privilégient la capacité de négociation. Et lorsque l’on se projette dans le futur, agences comme annonceurs estiment que les enjeux prioritaires seront le renforcement de la mesure de l’efficacité des campagnes et la capacité d’innovation. Les annonceurs attendent également une offre cross media plus forte et un conseil plus important. A propos de modernisation, l’étude Limelight met en lumière l’attitude ambivalente des clients des régies sur les techniques de RTB. Pour ces derniers, s’il est clair pour tout le monde que les ad exchanges prendront de plus en plus d’importance (jusqu’à 25% du marché) il est urgent d’apporter plus de transparence et d’explications.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par