Sage publicité cosmétique

La pub des produits cosmétiques est globalement conforme aux recommandations tant françaises qu’européennes. Selon l’Autorité de régulation professionnelle de la publicité, seuls 2,4% de manquements dans ce secteur ont été observés.

Sur les 2200 publicités analysées sur 4 mois, 53 présentaient des manquements soit 97,6% de conformité. Les 6 critères adoptés par la Commission sont : conformité aux lois, véracité, honnêteté, fondements sur des preuves, loyauté, permettre un choix avisé aux consommateurs  l'objectif étant qu'ils soient appliqués d'ici 2016. Les manquements recensés concernent majoritairement des revendications en inadéquation avec le statut du produit cosmétique, la présentation des performances du produit ou encore l’utilisation de l’argument écologique.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par