Le média courrier résiste

Le Gie BALmétrie présente les premiers résultats de l’étude réalisée par Ipsos MediaCT*, avec le support du CESP. En moyenne, sur une semaine, 97,6 % des Français ont au moins un contact avec le média courrier (adressé publicitaire, relationnel ou imprimé publicitaire). En moyenne par jour, le média courrier touche déjà près de 6 français sur 10 (55,8%).

Sur une semaine, 80,7% des Français auront lu au moins un courrier relationnel (administratif, factures, relevés de compte), 77,5% au moins un imprimé publicitaire et 66,1% un courrier publicitaire adressé. Chaque lecteur effectue 12,5 lectures par semaine (cumulant des premières lectures de documents et des reprises en main) dont 7,5 concernent les imprimés publicitaires. Si le profil du lectorat du courrier publicitaire dans son ensemble montre des niveaux de lectures un peu plus élevés auprès du public féminin et  des plus de 50 ans, les individus de 15-34 ans présentent des niveaux de lectures conséquents (8,8 courriers en moyenne par semaine vs 12,5), au même titre que les hommes (11,8 vs 12,5). La lecture des imprimés publicitaires n’est attentive que dans seulement 36 % des cas. L’an prochain, Balmétrie permettra de poser la distinction entre les 1ères lectures et les « reprises en main ».

 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par