Dagobert en passe de sortir de l’ornière ?

Placée en redressement judiciaire en février dernier, l’agence digitale Dagobert a indiqué hier avoir obtenu un « engagement ferme de partenariat capitalistique avec Ikube », qui s’inscrit dans «(son) projet de redressement », sans plus de détails sur les prochaines échéances et la portée de ce partenariat.

Rappelons qu’Ikube, actionnaire principal du groupe industriel GoFast (transport aérien, entre autres), s’est lancé dans le développement d’une branche communication, avec notamment la création de l’agence Res-Publika en 2007. « Une politique qui s’amplifierait avec l’entrée au capital de Dagobert », indique cette dernière. Qui ajoute, par ailleurs : « avoir privilégié l’offre d’Ikube car il s'agit d'entrepreneurs qui savent ce qu'est gérer une entreprise, avec ses périodes de croissance comme ses périodes de difficultés. C'est notre chance. Des entrepreneurs qui vont parler à des entrepreneurs, avec une complémentarité évidente ». Début février, Dagobert, créée en 2001, indiquait employer 80 personnes et compter parmi ses principaux clients : BNP Paribas, Carrefour, Crédit Coopératif, FDJ, Guerlain, Orange, Puig, Clarins, Sodexo, SNCF, Total…

 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par