Un hybride nommé Affectio mutandi

Rien de mieux pour revendiquer son positionnement hybride qu’un nom qui sorte de l’ordinaire… Ce que font Pierre-Samuel Guedj, dernièrement Pdg de FleishmanHillard et Yann Queinnec, juriste conseil qui dirigeait l'ONG Sherpa, en fondant Affectio mutandi. Une enseigne hybride donc qui se présente comme le premier cabinet conseil alliant les expertises de la communication d’entreprise, du lobbying, du cadre normatif et juridique de la RSE et des mécanismes de l’advocacy du secteur associatif.

« Le monde change, les transitions sont nombreuses : normatives, juridiques, sociétales, technologiques, économiques, culturelles, de gouvernance... Dans ce monde de mutations avec des acteurs en tension permanente, nous sommes convaincus que les réponses nées de l'hybridation des approches juridique, de réputation, de coconstruction et de responsabilité sociale peuvent apporter une valeur ajoutée inédite et révéler l’utilité sociale de chacun. » explique Pierre-Samuel Guedj. L’agence a développé des méthodologies propres exploitant le concept de CSR Token © : Affectio Impact pour le diagnostic ; Affectio Inside pour le conseil stratégique et Affectio Effect. Sans vouloir dévoiler de nom, l’agence collabore déjà avec plusieurs acteurs de l’énergie, de l’environnement, de l’agro-alimentaire et des nouvelles technologies. Elle s’appuie par ailleurs sur un réseau de partenaires en Europe, en Afrique, en Inde et au Brésil pour articuler ses approches.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par