Marché publicitaire mondial : les dernières prévisions de Kantar Media Ad Intelligence

Moins de presse, plus de digital, la France pas au mieux de sa forme… Les rencontres de l’Udecam sont pour Terry Kent, président de la Kantar Media Ad Intelligence, l’occasion de dévoiler les derniers chiffres de la société de conseil sur le marché publicitaire mondial. Il devrait augmenter de 3,4% en 2013 puis de 5,1% en 2014, mais baisser en France de 4% cette année et quasi-stagner en 2014. Pour le marché français, en données brutes, au 1er semestre, le marché publicitaire a enregistré une hausse de 0,7%, avec une baisse de 2,2% au premier trimestre compensée par un rebond de 3,1% au deuxième trimestre. « Les recettes publicitaires à la télévision ont augmenté de 11,6% au 1er semestre, mais avec un bond en volume de 41,2%, dû aux nouvelles chaînes de la TNT ». En radio, la croissance des dépenses publicitaires brutes en France a été de 8,4% en valeur au 1er semestre et de 4,6% en durée. En revanche, la presse écrite poursuit son déclin avec une diminution de 4,2% en valeur des investissements des annonceurs sur ces supports en valeur et de 5,8% en volume. « Pour l'ensemble de l'Europe occidentale, en données nettes, le secteur est attendu en baisse de 2,4% en 2013 mais avec ensuite un rebond de 1,8% en 2014. Aux Etats-Unis le marché publicitaire devrait progresser de 1,8% en 2013 et 2,9% en 2014 ». Les Etats-Unis devraient contribuer à hauteur de 17% du marché publicitaire mondial en 2013 et 18% en 2014. Côté numérique, les investissements publicitaires dans ce secteur représenteront 19% du marché mondial cette année et 20% en 2014.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par