Secteurs interdits de pub : le point de vue du CSA

Alors que le ministre de la Culture Aurélie Filippetti a annoncé, en ouverture des Rencontres de l’Udecam, que le Gouvernement allait plancher sur un rapport susceptible de réformer les secteurs interdits de pub TV, le Conseil supérieur de l'audiovisuel de son côté y semble assez favorable. C’est du moins l’avis de Christine Kelly, responsable du secteur de la publicité au CSA, qui a estimé ce midi, également à l’Udecam, qu'arrivait « peut-être le moment historique de faire sauter les verrous dans les secteurs interdits de publicité à la télévision mais qu’il n’y aura pas d’assouplissement à la légère ». Une décision attendue pour octobre. C’est bien sur la Grande distribution qui est principalement concernée, et qui pourrait apporter une véritable manne à des recettes publicitaires en berne. Mais le Cinéma est également concerné et pourrait alors communiquer sur la sortie de films en salles. Cet apport de sang neuf au financement des chaînes de télé de la part d’une nouvelle génération d’annonceurs pourrait notamment limiter l’omniprésence des séries américaines.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par