Omnicom : le point en (bons) chiffres avant la fusion

Omnicom annonce des résultats satisfaisants avant d’entériner la fusion avec Publicis, la bourse salue la performance

L'américain Omnicom a annoncé hier des résultats légèrement supérieurs aux attentes, malgré une charge importante liée à sa fusion annoncée avec Publicis. Sur juillet, août et septembre, le groupe précise qu'il a passé une charge de 28,1 millions de dollars liée à cette fusion, ce qui a affecté ses résultats sans entrer plus avant dans les détails. Son bénéfice net a ainsi reculé de 4,1% à 191,2 millions de dollars, comparé à la même période en 2012. Rapporté par action, la mesure la plus scrutée par les investisseurs américains, le bénéfice ajusté s'établit à 82 cents, soit 2 cents de plus que ce qui était attendu. Ses revenus trimestriels ont aussi légèrement progressé de 2,47% à 3,49 milliards, soit un peu mieux que les 3,48 milliards attendus par la moyenne des analystes. A la Bourse de New York, les investisseurs saluaient ces résultats, le titre grimpant de 1,24% à 64,72 dollars dans les premiers échanges. Omnicom précise que sa croissance a été freinée par les marchés d'Europe continentale, la zone euro étant toujours affectée par le ralentissement économique. Il y a enregistré une baisse de 1,6% de son chiffre d'affaires composée par une augmentation de ses revenus sur son marché domestique, les Etats-Unis, au Royaume-Uni, en Asie et en Amérique latine.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par