Facebook plus safe pour les ados

Exprimer son point de vue en respectant les autres, c’est en ce sens que vont les nouvelles adaptations que Facebook propose, sécurisant l'environnement des adolescents. Passage en revue

“Nous voulons que Facebook reste un lieu de partage où les utilisateurs discutent librement entre eux et expriment leurs points de vue, tout en respectant les autres. A ce titre, la protection des utilisateurs et le bon usage de nos services sont des priorités et nos équipes travaillent au quotidien pour en faire l’un des espaces les plus sûrs du web. » C’est en ces termes que la plateforme annonçait hier une adaptation de son environnement, plus sécurisé pour les ados. Facebook a notamment renforcé les protections et les paramètres de sécurité spécifiques pour les adolescents âgés de 13 à 17 ans. Exemple : avant de choisir de rendre leurs publications publiques, les utilisateurs de cette tranche d’âge recevront une notification leur rappelant que leurs publications seront visibles par tous et leur proposant de changer de configuration ; Ils recevront une notification supplémentaire s’ils choisissent de rendre leurs publications accessibles à tous. Toujours pour renforcer l’information et encourager les choix responsables, Facebook restreint l’audience des publications des adolescents dans leurs paramètres de partage par défaut : étendue auparavant aux amis et amis d’amis, cette audience sera désormais initialement restreinte aux seuls amis des utilisateurs, qui pourront ensuite l’étendre à d’autres types de public s’ils le souhaitent.

Les outils dont disposent les ados

Lorsque les ados naviguent sur Facebook, ils peuvent contrôler qui peut voir leurs informations en utilisant les paramètres de confidentialité pour déterminer qui peut voir leurs publications et leur profil. Il peuvent bien entendu retirer une personne de leur liste d’amis ou encore bloquer quelqu’un. Mais, rappelle à juste titre FB, la meilleure sécurité passe aussi par la conversation permanente entre les parents et leurs enfants, les enseignants et leurs élèves.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par