RTB : 20,8 milliards dans le monde en 2017

Les dépenses en Real-Time Bidding (RTB) devraient atteindre 20,8 milliards de dollars dans le monde d'ici 2017, selon une étude IDC réalisée pour le compte PubMatic. Aux Etats-Unis, ce marché devrait croitre de 48% par an, passant de 2 milliards en 2012 à 14,4 milliards en 2017. De même, la croissance du RTB en Europe est qualifiée de « spectaculaire » par les auteurs de l'étude : + 80% au Royaume-Uni, + 82% en Allemagne et... + 99% en France. L'Europe occidentale pèserait ainsi 3,2 milliards de dollars en 2017 (vs 381 millions en 2012), avec une part des dépenses display en RTB s'établissant de 5 à 23% sur 5 ans, estime IDC. La seule France, en 2013, devrait donc connaître la plus grande progression de la région. Ses dépenses en RTB sont évaluées par IDC à 113 millions de dollars (11% des ventes de display) vs 57 millions de dollars dépensés en 2012 (7% des ventes de display). Selon IDC ce montant atteindra 428 millions de dollars en 2017.

Les ventes directes et indirectes sont le moteur de la croissance du RTB. Ainsi, la croissance annuelle moyenne de 176% des ventes directes en RTB permettra-t-elle d'atteindre 6,3 milliards de dollars au niveau mondial entre 2012 et 2017. Aux États-Unis, IDC prévoit que d'ici 2017, un quart de toutes les ventes directes sera piloté par le RTB, et ce pourcentage passera à 80% en 2022. Une partie importante de la croissance du RTB durant cette période viendra aussi du mobile. Une croissance du mobile revue à la hausse par IDC qui table désormais à l'horizon 2016 sur un marché de 1,9 milliard de dollars au lieu des 273 millions prévus par IDC il y a encore un an. Enfin, les ventes vidéo en RTB atteindraient 1,7 milliard de dollars en 2017, selon l'institut d'études.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par