Le social média, une arme anti-crise ?

En partenariat avec Limelight Consulting, smart&g eek, agence social media et mobile, a mené une étude sur les entreprises et leur connaissance du social media, pour savoir où en sont les annonceurs. Au total, 50 % des entreprises affirment, qu'aujourd'hui, le social média est « l'arme anti crise » permettant aux entreprises les plus matures de faire passer leurs messages et d'engager leurs publics : pour des budgets raisonnables, les annonceurs peuvent délivrer des messages calibrés à une audience captive. Si pour nombre de décideurs (32%), le social media est un vecteur de communication qui permet de partager les valeurs d'une marque ou d'un produit de manière interactive auprès d'une communauté dans le cadre de conversations maîtrisées, il reste souvent limité, dans leur esprit, à Facebook, malgré l'émergence forte des autres réseaux sociaux (Twitter, Tumblr, Vine, ...) . Toutefois, le social media occupe une place grandissante voire même centrale dans la stratégie de communication de 40% des annonceurs interrogés.

Communiquer par le jeu

En passe de devenir le plus gros marché du web en France, le social gaming est le dispositif de social media le plus prometteur et le plus différenciant. 1 /3 des entreprises interrogées ont déjà intégré une approche gaming à leurs pratiques social media et cette tendance va fortement s'accélérer portée par des créations de plus en plus évoluées. Les responsables et équipes dédiées au digital restent plus sensibilisés que leurs décisionnaires dont le niveau de maturité reste plus faible. On peut également observer une disparité en fonction des secteurs d'activité : culture, media, tourisme (52%) et banque (40%) étant les plus matures devant l'industrie service (34%). C'est donc naturellement les entreprises les plus matures (secteur bancaire ou culture/medias/loisirs/tourisme) qui investissent le plus dans le social media entre 150.000 et 500.000 euros annuels, là où la moyenne des sommes allouées se situe à 50.000 euros par an pour 45% des annonceurs .

Social media et business

Autre enseignement majeur, on attribue au social media des valeurs de notoriété (92%), de développement de communauté (88%) ou de création de trafic sur le site de l’entreprise. Toutefois, seuls 53% d'entre eux pensent qu'il leur permettra de gagner de nouveaux clients. Pourtant, ils sont unanimes pour renforcer l'efficacité de leurs pratiques Social Media et s'accordent qu' il faut une meilleure intégration dans la stratégie de communication (64% d'entre eux sont tout à fait d'accord), et une meilleure analyse des attentes de la cible (49%) pour parvenir à en faire un levier de business efficace.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par