L’ARPP veut une pub qui cause correc’

Dans le cadre de la publication de son rapport "Publicité et langue française" L'Autorité de régulation professionnelle de la publicité (ARPP) a passé au crible, pour le premier trimestre en France, 3 962 publicités diffusées à la radio et par voie d'affichage et a épinglé 43 d'entre elles pour "manquement", la plupart en raison d'une absence de traduction en français d'un slogan en anglais. Rappelons que l’ARPP souligne sans sanctionner… Parmi les mauvais élèves de La loi du 4 août 1994, dite loi Toubon, on trouve par exemple Sony et son slogan "Make Believe" qui n’est pas traduit au bas de l'affiche, tout comme le "Eyewear" pour la ligne lunettes de Prada, l'accroche "The art of Raw" de la marque de jeans Raw Denim, le "speciality beers" de la bière Amsterdam ou encore "The brand store" du groupe BMW. Les slogans en anglais ne sont pas interdits  mais l'Autorité de régulation ARPP ne transige pas en matière de traduction. Elle est très pointilleuse car elle a même relevé les tout bêtes « By » utilisés par Numéricable ou Accor. Le respect des règles grammaticales passe aussi sur la sellette, comme le message "Les Galeries Lafayette vous souhaite une bonne année". La radio n’est pas épargnée, comme Boulanger et sa "happy technologie", Sarenza pour "My god, hold up", la Société des centres  commerciaux pour "must have", But pour "night", ou encore "la vida es chula", slogan de Desigual.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par