Yves Rocher, marque préférée des Français

La 4ème vague 2013du Baromètre Posternak-Ifop créé il y a 14 ans montre que cinq des dix entreprises préférées des Français sont des coopératives. Dans un contexte économique, social et fiscal difficile, l’indice moyen d’image des entreprises reste stable. Mieux, alors que l’indice du moral des ménages de novembre recule de nouveau, l’image des entreprises affiche une progression de 43% sur l’année. C’est la confirmation que les français font d’abord confiance aux entreprises pour sortir le pays de la crise. En tête de la dernière édition figure l’indéboulonnable Yves Rocher. Un rapport qualité-prix reconnu, des produits qui s’inspirent de la nature et une réussite internationale expliquent qu’une société familiale «made in Bretagne» soit sans discontinuité le leader du baromètre depuis le début de l’année. Emploi, pouvoir d’achat, et respect de la nature, un cocktail qui fonctionne. En seconde place, Airbus. Alors que les Français appellent de leurs vœux la renaissance d’une industrie nationale, l’opinion salue une grande entreprise technologique européenne qui crée de l’emploi. Les 44 milliards de dollars de nouveaux contrats signés au salon de Dubaï augurent de nouvelles embauches. De retour sur le podium : Leclerc reprend le leadership de la grande distribution à Intermarché. On aurait pu penser que l’assignation en justice du gouvernement contre l’enseigne éponyme aurait pu jouer en sa défaveur. Il n’en a rien été. Alors que 63% des Français anticipent une baisse de leur pouvoir d’achat (étude Viavoice pour Les Echos), les distributeurs continuent d’être largement plébiscités. Quatre enseignes sont classées aux onze premières places.

Carrefour (+4) signe, avec l’entreprise de Landerneau (+ 3), la plus forte progression du secteur. Défendre le pouvoir d’achat, qui était la mission du seul Leclerc, est devenu, c’est le souhait des Français, la mission de tout un secteur. La banque est le secteur qui signe la plus forte progression (+5 points) du baromètre. Le Crédit Mutuel (6ème) entraîne le pôle mutualiste. La Caisse d’Epargne (9ème) et Groupama (10ème) occupent le premier tiers du classement laissant loin derrière les banques « capitalistes ». La séparation marquée entre monde coopératif et établissements cotés se confirme de baromètre en baromètre, même si Crédit Agricole et société Générale signent de belles progressions. La téléphonie mobile qui pèse dans le budget des ménages ne suscite guère l’enthousiasme et connaît une baisse d’image de 4 points. Elle n’occupe que la seconde moitié du classement. Free est 17ème, Bouygues Telecom 20ème, Orange 21ème et SFR 22ème. Free fait son trou de manière significative chez les moins de 35 ans alors qu’Orange continue à être la marque préférée des plus de 35. Donnée préoccupante pour SFR, son noyau dur (les très bonnes opinions) est de loin le plus faible et pèse deux fois moins que celui de Free. A noter enfin que les plus fortes progressions d’image reviennent à SNCF (+12) et Total (+14).

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par