Investissements pub : radio, TV et ciné progressent en novembre

En novembre, selon les indicateurs avancés de Kantar Media, "les résultats observés (...) mettent en évidence un ralentissement d’activité sur les grands indicateurs pour la majorité des médias". Ainsi, sur la période, la radio poursuit-elle sa croissance en valeur brute (+5,9%) mais celle-ci ralentit comparé au cumul. Les stations généralistes sont aussi actives que les musicales (respectivement +6% et +6,3%). En volume, le média évolue plus modestement (+1,8%) du fait d’une durée publicitaire en repli sur les stations généralistes (-8,1%) tandis que les musicales enregistrent des résultats "encourageants" (+6,6%), souligne Kantar Media. Ce segment se démarque également avec +104 nouveaux intervenants, soit les trois quarts des annonceurs recrutés par le média ce mois-ci. Sur le cumul annuel, les recettes brutes de la radio progressent de +7,4%.

En télévision, la croissance est également inférieure à celle du cumul, relève l'étude. Les recettes brutes du média progressent de +5,2% avec un segment de la TNT essentiellement à l’origine de ce résultat (+12,1%) quand les chaînes historiques se maintiennent ce mois-ci (+1,5%). En volume, le constat est le même : la durée publicitaire s’intensifie en TNT (+47,7%) mais reste stable sur les chaînes historiques (+0,5%). A noter que l’univers TNT s’est enrichi d’une nouvelle offre depuis décembre 2012, laquelle "accentue la croissance du segment et du média", souligne Kantar Media. Au cumul, la télévision enregistre +8% de recettes brutes.

En presse l’activité se traduit aussi par un repli plus manifeste en novembre 2013 (-8,2%) vs le cumul (-4,2%). Les quotidiens nationaux sont donc plus impactés en novembre : le segment perd -13,1% de sa pagination pour des recettes brutes en retrait de -9,5%. Pour les magazines, la baisse se poursuit et s’intensifie sur les tous les indicateurs (-5,3% en valeur et -9,1% en volume). A noter que le portefeuille annonceurs se réduit pour les deux segments. Sur le cumul annuel, les recettes brutes de la presse reculent de -4,2%.

En publicité extérieure, les recettes brutes sont orientées à la baisse sur le mois (-6,7%) et sur le cumul (-7,1%) suite à des nouvelles offres de Clear Channel qui ont entrainé une "redéfinition des univers d’affichage tels qu’ils existaient jusqu’alors et qui impactent depuis mars 2013 les résultats du média", souligne Kantar Media

Enfin, le cinéma enregistre un mois de novembre dont la croissance en valeur est 7 fois plus rapide ce (+70,4%) que sur le cumul (+14,5%). De plus, le média observe une hausse du nombre d’annonceurs présents (+20 nouveaux intervenants).

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par