L’Agence de la biomédecine consulte

Si le don du sang est un geste entré dans les pratiques, il n’en est pas encore de même pour d’autres « dons de soi ». L’agence de la Biomédecine lance un appel d’offres ayant pour objet la définition de la stratégie, du plan d'actions et de la mise en œuvre de la communication sur le don et le prélèvement de cellules souches hématopoïétiques (moelle osseuse et sang de cordon). Concernant le don de moelle osseuse, la dynamique actuelle, qui repose sur une sensibilisation à grande échelle de la population, visant à mieux faire connaître ce type de don au grand public et à l'inciter à y réfléchir et se positionner, doit perdurer. Il s'agit donc de poursuivre le recrutement de nouveaux donneurs à l'échelle nationale, en visant un double objectif : quantitatif avec l'inscription de nouveaux donneurs chaque année (environ 16 000 donneurs inscrits par an sur les 3 dernières années) et qualitatif avec le recrutement de jeunes donneurs mesurant la portée de leur engagement. Quant au don de sang de cordon, il faut avant tout délivrer des informations aux femmes enceintes et plus largement au grand public. Le budget prévisionnel qui sera alloué à la campagne est de 1 300 000 euro annuel soit 5 200 000 euros sur la durée totale du marché. Agence sortante : Lowe Stratéus.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par