Achat en ligne : le prix, toujours le prix...

Sans conteste, le prix est la raison majoritairement énoncée en France (53%) et aux États-Unis (51%) pour procéder à un achat en ligne, selon une étude réalisée par Strategic Research* pour Enjeux Les Echos sur le comportement des consommateurs en ligne et en magasin. Plus loin, figurent le « je peux le faire quand je veux où je veux » (31% en France et aux USA) et « ça fait gagner du temps » (30 et 31%). Plus curieusement, l'item « cela me permet de faire des achats correspondant parfaitement à mes attentes » séduit 14% des Français et 19% des Américains.

L'étude de Strategic Research met également en lumière une typologie de 4 types de clients et leur appétit numérique.

Les digivores (14 % des répondants  33 % du total des achats annuels en ligne) : très orientés « marque » dans leur décision d’achat. Ils achètent en ligne pour les prix mais aussi pour des produits correspondants à leurs attentes. Multi équipés en digital (smartphone et tablette à 82 %). Plus jeunes CSP++, région parisienne, plus masculins. 90% ont déjà liké un contenu publié par une marque  ils ont 195 amis/followers sur le principal réseau social  ils ont fait 60 achats en ligne en un an.

Les pragmatiques (24 % des répondants  31 % du total des achats annuels en ligne) : ils achètent en ligne pour les prix et parce que c’est plus simple et fait gagner du temps. Bien équipés, smartphone et tablette à 100 %. Plus jeunes, CSP+. 79 % ont déjà liké un contenu publié par une marque  ils ont 170 amis/followers sur le principal réseau social  ils ont fait 30 achats en ligne en un an.

Les opportunistes (35% des répondants  26% du total des achats annuels en ligne) : ils achètent en ligne des produits déjà très digitalisés ou proche de la VPC, surtout pour les prix  équipement digital limité au smartphone, consultation d’internet surtout sur PC  professions intermédiaires, peu de femmes. 56 % ont déjà liké un contenu publié par une marque  ils ont 136 amis/followers sur le principal réseau social  ils ont fait 19 achats en ligne en un an.

Les réfractaires (26 % des répondants  9 % du total des achats annuels en ligne) : achètent peu en ligne, seulement des catégories déjà très digitalisées ou proches de la VPC  très orientés prix dans leur décision d’achat  se méfient d’Internet (un danger)  peu équipés en digital (26 %)  plus agés, CSP- et inactifs, ruraux ou petites villes. 25 % ont déjà liké un contenu publié par une marque  ils ont 90 amis/followers sur le principal réseau social  ils ont fait 9 achats en ligne en un an.

 * : étude réalisée en ligne en France (10-21 octobre 2013) et aux États-Unis (17-23 octobre 2013) avec Research Now. Echantillon national représentatif de 1 834 personnes en France et de 1 496 personnes aux États-Unis, agées de 15 à 69 ans. Méthode des quotas. 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par