Mobile : les CSP+ selon BBC World News et Millward Brown

51% des consommateurs aisés utilisent leur téléphone portable à des fins professionnelles (vs 40 % pour la population en général), selon une étude mondiale de Millward Brown réalisée pour le compte de BBC World News et BBC.com. L'institut d'études a ainsi interrogé 6 000 personnes en 2013 dans différents pays (Australie, Allemagne, Hong Kong, Inde, Suède, États-Unis) afin de dresser un panorama de l'utilisation du mobile par les CSP+ de chaque pays, représentant les 20% des plus riches dans chacun d'entre eux. Ils sont ainsi 39% à accéder à internet via leur mobile au moins une fois par heure, soit 18% de plus que l'ensemble de la population. L'étude relève également une progression de +15% vs 2012 dans la préférence à s'informer de l'actualité et 9% de plus à citer la tablette tactile. En revanche, le nombre de personnes interrogées indiquant préférer l'utilisation d'un ordinateur de bureau a diminué de 17 % en un an. Par ailleurs, les consommateurs aisés semblent, à 18%, plus susceptibles que la population en général de communiquer leur localisation afin d'obtenir des services adaptés. De même, ils sont plus susceptibles de préférer les appareils mobiles à l'ordinateur de bureau pour les contenus d’actualités que la population en général. Un contraste qui est « particulièrement visible », souligne l'étude, pour les sujets qui font l’actualité ou les flashs spéciaux (15% de plus pour les consommateurs aisés vs la population en général). Pour les informations relatives à la finance/l'économie, ce taux passe à 28%.

Le CSP+ aime la pub si le site mobile est gratuit

Les applications d’actualités sont en outre, selon Millward Brown, celles que les consommateurs aisés utilisent le plus communément sur leurs téléphones portables, tandis que pour la population en général, ce sont les applis dédiées aux réseaux sociaux qui sont privilégiées. Les hauts revenus se montrent tout de même peu emballés par la publicité sur les appareils portables (19%) vs les ordinateurs de bureau (18%), mais voient leur nombre progresser largement pour les sites mobiles dont le contenu est gratuit (41%).

Enfin, par rapport à l'étude 2012, la consommation de l'information qui jusqu'ici semblait se limiter à la lecture des gros titres, souligne l'enquête, progresse vers une consultation d'informations de manière plus approfondie avec éventuellement la lecture d'autres articles en rapport avec l'article initialement consulté pour 34% des utilisateurs de nouveaux modèles d'appareil mobile (nouveaux/anciens modèles définis comme ceux commercialisés depuis/avant septembre 2012, ndlr). C’est 42% de plus que pour les utilisateurs de modèles plus anciens. Les personnes propriétaires de modèles plus récents sont également plus susceptibles que la population en général, à hauteur de 10 %, de regarder l’actualité en vidéo ou consulter les flux de contenus depuis leurs téléphones portables.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par