WPP, des résultats boudés par la Bourse de Londres

Le groupe publicitaire WPP, qui reste premier du secteur en attendant la finalisation de la fusion Publicis Omnicom, a annoncé un bénéfice net en progression de 14% à 937 millions de livres (1,1 milliard d'euros). Mais, au lieu des 0,5 points attendus, sa marge opérationnelle n’a progressé que de 0,3 point à 15,1%, pénalisée par le niveau élevé de la livre sterling. Pour 2014, le groupe indique prévoir une amélioration de sa marge opérationnelle de 0,3 point, hors effet de changes. La Bourse de Londres est sans pitié : dès l’annonce des résultats, l'action WPP réalisait la plus mauvaise performance de l'indice FTSE-100 des principales valeurs ce matin. Elle chutait de 5,94% à 1.252 pence dans un marché en légère progression. Le groupe a néanmoins indiqué que l'année avait bien débuté, avec un chiffre d'affaires à base comparable au mois de janvier en progression de 5,7%. Et il poursuit une intense politique de croissance à coup d’acquisitions et de partenariats, en digital et dans les pays émergents. Et met les bouchées doubles en social média et data : hier il annonçait une association, dans les données sociales, avec Percolate et avait auparavant signé une alliance mondiale avec Data Alliance. Ces deux derniers mois, il s’est offert 30% de Richard Attias & associates, Bannerconnect aux Pays-Bas, TMarc et Cerebra en Afrique du sud ou encore WVI Group en Russie.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par