France Télévisions fait un peu plus de place aux expertes

Sous la pression du CSA, France 2 a fait un petit effort en 2013 pour faire un peu plus de place aux femmes expertes dans ses JT, dont la part est passée à 26% en moyenne l'an dernier contre 19% en  2012, a indiqué la chaîne publique lundi. Le patron de France Télévisions, Rémy Pflimlin, avait promis en juillet de  porter la part des expertes à 30% à la fin 2014.  L'effort de la chaîne s'est intensifié en fin d'année: le taux d'expertes a  grimpé à 37% au quatrième trimestre, a précisé le sociologue Eric Macé, qui a  participé à l'étude. Sur France 2, le nombre de femmes interrogées dans les reportages est passé  de 32% à 36% en 2013 et le nombre de femmes en plateau, expertes ou non, a  atteint 32%. Sur France 3, le nombre de femmes invitées dans les débats du "Grand Soir"  (seule mesure disponible) était de 33% en 2013. Pour des propos sexistes dans ses émissions, France Télévisions a en  revanche été vivement critiquée lundi par la membre du Conseil supérieur de  l'audiovisuel (CSA) en charge du droit des femmes, Sylvie Pierre-Brossolette, qui a dénoncé dans 20 Minutes "un décalage inadmissible entre les engagements  pris par France Télévisions et les propos tenus à l'antenne". "Le CSA est déjà intervenu sur une émission de (Laurent) Ruquier concernant  des propos sexistes sur le foot féminin. Nous sommes encore en train  d'examiner les propos tenus à Sotchi (...), il est possible que nous ayons une  attitude similaire", a-t-elle expliqué, en allusion aux commentaires de  Philippe Candeloro sur les patineuses ».

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par