L’ARPP et image de la personne : peu de manquements

Dans le cadre de son dixième bilan, 54 563 publicités ont été examinées par l’ARPP et 22 manquements ont été constatés, soit un taux de non-conformité à la recommandation ARPP intitulée Image de la Personne Humaine de 0,04 %. Les médias analysés sont la presse nationale et quotidienne régionale, l’affichage pour les campagnes nationales, les web-vidéos et les bannières. Le taux de manquements rejoint les taux les plus faibles constatés au cours des dix dernières années (le taux le plus bas étant en 2005). Aucune « infraction » n’a été relevée concernant l’affichage, support qui s’impose à tous et ceux relatifs au support internet sont en baisse : 0,1% pour les web vidéo, alors que le taux était de 0,4 % en 2011. Parmi les manquements constatés, 10 portaient sur la représentation de stéréotypes sexuels dégradants pour l’homme ou pour la femme. Par ailleurs, le Conseil Paritaire de la Publicité travaille actuellement sur le sexisme dans les messages publicitaires. Les manquements concernant les web vidéo portent essentiellement sur la violence, l’interprofession doit poursuivre ses efforts pour sensibiliser ces acteurs aux règles de déontologie.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par