Dentsu Inc. explique ses mauvais résultats

Un changement de standard de comptabilité en cours d'année est en partie responsable des résultats de Dentsu Inc. qui prévoit des résultats annuels lourdement impactés. "Nous avons racheté la société Aegis et sommes désormais un groupe actif dans plus de 120 pays et régions : dès lors, nous avons choisi d'adopter les règles IFRS afin de rendre comparables à l'échelle internationale nos informations financières" a justifié le groupe. Le géant japonais de la publicité annonce une chute de 72% de son bénéfice net au premier semestre 2014-2015. Pour la période d'avril à septembre, Dentsu a dégagé un bénéfice net de 21 millions d'euros. Il a dans le même temps averti qu'il s'attendait désormais à un résultat net annuel inférieur de 24,2% à celui de 2013-2014. La maison-mère du britannique Aegis a totalisé un chiffre d'affaires de 8,3 milliards d'euros, en progression de 5% sur un an. Son bénéfice d'exploitation chute de 24%, à cause de frais administratifs plus élevés et de dépréciations d'actifs liées à des rachats de sociétés amplifiées par la baisse de la devise japonaise. L’activité de vente d'espaces et de la création publicitaires a néanmoins généré des revenus en hausse de +4,9%. Même si Dentsu tient à se désenclaver du Japoin et multiplie les acquisitions en ce sens, le poids de la société Dentsu au Japon influence grandement les résultats d'ensemble du groupe. Il a vu ses ventes augmenter de 2,4% et a dégagé un bénéfice d'exploitation de + 26% sur un an.

Internet sauve la mise

Les progressions respectives de 15,5% et 1,7% des revenus tirés d'internet et de la télévision ont permis de compenser en partie le repli constaté ailleurs : -4,7% pour les journaux, -8,4% pour les magazines et -6,7% pour la radio. Les bonnes performances des services de contenus (+35,5%) et de la création interactive ont par ailleurs gommé un repli de 2,7% du côté de l'affichage.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par