Les dépenses en biens d'équipement de la maison en recul de 2% au 3ème trimestre

Les dépenses en biens d'équipement de la maison ont poursuivi leur baisse en France au troisième trimestre, particulièrement sur le marché de la photo, qui accuse un recul de 18,7% sur cette période, selon une étude GfK Temax publiée jeudi. Ce secteur a généré au total un chiffre d'affaires de 6,55 milliards d'euros, en recul de 2% par rapport à la même période de 2013. Seuls le petit électroménager (+4,2%) et le gros électroménager (+2,8%) sont dans le vert sur ces trois mois, alors que le marché de la photo fait un plongeon de 18,7% et la bureautique et les consommables de 14,2%. L'électronique grand public se stabilise avec un recul limité à 0,3%. Sur le marché du petit électroménager, les aspirateurs affichent à nouveau une forte croissance, portée majoritairement par les balais. Le gros électroménager repart lui à la hausse avec le marché de la pose-libre plus dynamique que l'encastrable. Le marché de la photo est en berne et ce sont les appareils photo numériques qui subissent une forte décroissance, abandonnant près d'un quart de ses quantités par rapport à la même période de l'année précédente. En revanche le prix moyen repart à la hausse (+4%), résultant du mix produit où les appareils à objectifs interchangeables, hybride et reflex, progressent sur ceux dotés d'objectifs fixes, bridges et compacts, qui perdent pour ce dernier segment 28% en volume/valeur, précise cette étude.

Sur le marché de la bureautique, contrairement au précédent trimestre, les ventes d'imprimantes ne permettent pas de compenser la baisse des consommables. Les imprimantes (multifonction et mono fonction) enregistrent la plus forte baisse. Les télécommunications (-0,7%) et l'électronique grand public demeurent eux stables. Les téléphones mobiles traditionnels et les téléphones domestiques continuent de décroître en volume et en valeur, alors que les smartphones connaissent toujours une belle croissance volume mais sont aujourd'hui stables en valeur. Pour l'électronique grand public, le troisième trimestre du marché de la télévision a connu une surprenante croissance de 6% en volume, ne subissant pas de réel contre coup post-Coupe du Monde. Les barres de son connaissent toujours un succès massif. Cependant, malgré une croissance valeur dynamique sur ce troisième trimestrielle (+34%), ce marché n'endigue pas le déclin des autres solutions audio vidéo. Si les performances des secteurs de l'électronique de loisirs et des télécommunications (performances des smartphones haut-de-gamme) sont au rendez-vous au trimestre prochain, le marché global pourrait enfin briser une courbe de décroissance longue de 11 trimestres consécutifs.

  

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par