vente-privée.com n'abuse pas

L’Autorité de la Concurrence rend sa décision en faveur de vente-privee.com : l’abus de position dominante n’est pas reconnu. C'est à l’issue d’une enquête de 5 ans que l'Autorité rejette la plainte pour abus de position dominante, lancée à l'encontre de l'enseigne par ses concurrents en 2009. BrandAlley.fr, passé depuis quelques mois sous le contrôle du groupe Andrino, propriétaire de Private Oulet, un site de déstockage similaire à Vente-privee.com, dénonçait les clauses d’exclusivité que la société fondée par Jacques-Antoine Granjon passe avec de nombreuses marques pour l’achat de leurs stocks, des contrats dont la durée dépasse souvent un an. Un avis que n'a pas suivi l'Autorité de la Concurrence. 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par