L’Inpes mange mieux avec Razorfish et Madame Bovary

A l’issue d’un dialogue compétitif, l’Inpes confie son budget nutrition à un tandem d’agences dont la configuration témoigne d’une volonté de porter le « Manger mieux, bouger plus » dans une sphère digitalisée. L’Institut choisit donc le tandem composé de Razorfish (ex-Nurun) et Madame Bovary, agence récemment créée par Pascal Couvry. « Etre à l'écoute et concevoir des services digitaux pour accompagner les individus au quotidien dans l’amélioration de leurs habitudes nutritionnelles », c'est l'objectif que devra relever le duo. Pour cette mission d'une durée de trois ans, Razorfish France et Madame Bovary ont exploré les rapports qu’ont les gens, et particulièrement les femmes, avec l'activité physique. Malgré une prise de conscience de la nécessité de manger cinq fruits et légumes et de faire au moins trente minutes d'exercice par jour, pourquoi avons-nous tant de mal à nous y mettre ? Les femmes aux vies familiales et professionnelles chargées n'ont par exemple pas toujours conscience de l'activité qu'elles pratiquent déjà. Elles ne prennent pas toujours de temps pour elles et culpabilisent de ne pouvoir faire plus.

Human-centered design au cœur de l’approche

La stratégie proposée reposera donc sur une vraie connaissance des utilisateurs grâce à la méthode Human-Centered Design. Elle s'articulera autour de la refonte du site mangerbouger.fr, de la conception d'actions de communication et de la création de nouveaux outils et services digitaux. Ces outils digitaux contextuels offriront un accompagnement en douceur, au quotidien, pour redonner confiance aux utilisateurs et les inciter à pratiquer davantage d'activité physique, en dédramatisant les enjeux.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par