Publicis renforce ses positions en Israël

Publicis Israel Group devient le principal groupe d’agences créatives du marché avec plus de 350 collaborateurs. Une position acquise grâce à une prise de participation majoritaire ces jours-ci dans la créative Glickman Shamir Samsonov. "GSS", auparavant Glickman Nettler Samsonov, a été fondée en 1987 par son PDG, Hanan Glickman et deux partenaires. Située au cœur du quartier financier de Tel Aviv, elle est l’une des 5 plus grandes agences de publicité du marché avec plus de 75 collaborateurs et des clients comme Coca Cola Israël, la coopérative laitière Tnuva, Orange, El Al, la banque FIBI, Mercedes, Hyundai, Direct Insurance, la Poste israélienne, le fond d’investissement Psagot, les détergents Sano, le quotidien Yediot Achronot et les produits électroniques Newpan. L'agence a décroché son lot d'Effies  pour la banque FIBI, le thé Fuze et la Poste israélienne ainsi que le prix mensuel de YouTube en 2015 pour la marque Fanta. Avec l’acquisition de GSS, Publicis revendique la position de principal groupe d’agences créatives avec Leo Burnett Tel Aviv, Publicis Tel Aviv, C (contenu de marque), MINT (utilité et technologie de marque), Starcom, ZenithOptimedia superpush, agence de promotion des ventes et de hors média et BBR Saatchi & Saatchi. Yoram Baumann, Chairman de Publicis Israel Group, estime que « Glickman a créé une agence dont l’ADN est similaire au nôtre. L’acquisition permet à Publicis Israel Group de proposer une offre complète de services, et, à l’avenir, nous permettra de renforcer cette position dans tous les domaines, notamment dans le numérique. »

L'organigramme

L’agence est dirigée par cinq associés : Hanan Glickman, PDG, Gil Samsonov, directeur de la stratégie, Yigal Shamir, directeur créatif, Ronen Goldshmidt, directeur de clientèle et Roy Gefen, PDG de GNS Digital. Ils conserveront leurs rôles et fonctions, sous la responsabilité directe de Yoram Bauman.

Le marché en Israël

A noter que ZenithOptimedia prévoit une croissance de 6,4% des dépenses numériques en Israël en 2015, qui atteindront 27 % du total des dépenses publicitaires. Les dépenses en télévision augmenteront de 3,6 %, représentant 40,1 % du total. L’ensemble du marché des médias israéliens atteindra près de NIS 3,6 milliards en 2015, en croissance de 1,4 % pour l’année. C

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par