Bouygues et Orange : les discussions sont officielles

Confirmant les rumeurs qui bruissent dans la presse depuis plus d'un mois et se sont accentuées ce week-end, Orange officialise ce matin la reprise de discussions avec le Groupe Bouygues en vue d’un rapprochement avec Bouygues Télécom. Celles-ci "ne sont pas contraintes par un calendrier particulier et ne s’engagent pas sur un schéma prédéfini". Le Groupe "explore les opportunités du paysage français des télécoms", tout en rappelant que "ses investissements et ses positions lui permettent une totale indépendance. Orange n’agira que dans le seul intérêt de ses actionnaires, de ses salariés et de ses clients et sera particulièrement attentif à la création de valeur d’un tel projet". Bouygues est tout aussi prudent dans sa confirmation : "un accord de confidentialité a été signé ce jour par Bouygues et Orange. À ce jour, aucune décision n'a été prise et rien ne garantit l'issue de ces discussions préliminaires". Ce rachat de Bouygues Telecom par Orange donnerait naissance à un géant des télécoms, détenant plus de 50% de part de marché en France. Cette fusion, qui dépend de son acceptation par les autorités de la concurrence en France et à Bruxelles, ferait passer le paysage concurrentiel français de quatre à trois opérateurs avec Free et à SFR-Numericable -devenu récemment SFR tout court -sur l'un des marchés les plus concurrentiels d'Europe. Martin Bouygues avait jusqu'ici rejeté une offre de Patrick Drahi, patron d'Altice (SFR-Numericable), et n'était pas plus favorable à un accord avec Xavier Niel, fondateur d'Iliad, la maison-mère de Free. Rappelons que, coté agences, Orange est géré par le groupe Publicis tandis que Bouygues vient tout juste de confier son buget à BETC.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par