Ipsos étudie en Afrique

Les marchés africains connaissent une transformation rapide. Pour y accompagner ses clients, Ipsos lance Africap. Basée à Paris, l’équipe de cette dernière travaille en étroite collaboration avec le réseau Ipsos présent dans une vingtaine de pays africains pour apporter des ressources opérationnelles et expertes, tant en Afrique qu’en France. C'est Florence de-Bigault qui assure la direction d’Ipsos Africap. Elle estime qu'« investir sur le continent africain signifie faire face à des circuits commerciaux multiples, à des consommateurs aux revenus moyens encore faibles et à une grande diversité d’habitudes et de comportements ». Parmi ces freins qui compliquent le décryptage des marchés, Florence de-Bigault en identifie quatre : la rapide transformation des modes de vies des consommateurs, la fragmentation des marchés, le manque de données fiables sur lesquelles s’appuyer, et enfin les spécificités locales demandant une adaptation importante.

Dans ce contexte, Ipsos Africap lance le premier African Trend Observer, un outil de décryptage des valeurs, tendances et signaux faibles des nouvelles classes moyennes africaines ainsi qu’Africa’table une étude d’envergure pour mesurer et comprendre les changements de comportements alimentaires des ménages urbains en Afrique. 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par