Les entreprises du voyage n'innovent pas assez

Boston Consulting Group (BCG) vient d'analyser les entreprises du secteur du voyage. Selon l'étude, elles n'investissent pas assez dans l'innovation et sont distancées par les géants des technologies et les fonds de capital-risque qui tirent profit d'un marché lucratif. Entre fin 2010 et mi-2015, seul 1% des capitaux investis dans des start-up liées au marché du voyage a été apporté par des entreprises de ce même secteur, le reste émanant de fonds d'investissement (81%) et d'entreprises du secteur technologique et des médias (18%). Ce ne sont donc pas les acteurs du tourisme et du voyage "qui sont aux commandes" de l'innovation alors qu'elle est "en train de restructurer" tout leur marché, résume l'étude. Dans le même temps, des acteurs comme "AirBnb et Blablacar ont investi le secteur du voyage ces dernières années et disposent de beaucoup de moyens" et "des moteurs de recherche et des réseaux sociaux comme Facebook, Instagram et WeChat ont déjà pris des positions clés dans les différentes étapes d'un voyage - l'inspiration, la recherche, le partage d'expérience", indique le cabinet. Il estime que les acteurs du voyage se trouvent notamment confrontés à la nécessité de "garder la propriété de leurs clients et de leurs données", et qu'ils doivent financer plus de start-up innovantes et améliorer leurs propres technologies. 

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par