WPP, en hausse mais prudent

Après Publicis, Havas et Omnicom, le géant britannique de la publicité WPP publie des résultats en hausse mais déclare également se montrer "prudent". Il a enregistré une hausse dynamique de son chiffre d'affaires au premier trimestre, tiré par son activité aux Etats-Unis et en Europe, mais se montre prudent pour le reste de l'année. Le groupe a enregistré une hausse de 6,3% de son chiffre d'affaires, à près de 4 milliards d'euros. A taux de change constant, ce chiffre d'affaires a grimpé de 9,0% et à périmètre constant (sans l'effet des cessions et des acquisitions notamment), il a augmenté de 5,1%. "Les revenus ajustés ont grimpé dans toutes les régions et toutes les activités, avec une croissance particulièrement dynamique aux Etats-Unis, une forte croissance au Royaume-Uni et en Europe occidentale, et par secteurs dans la publicité, les médias, ainsi que dans la publicité directe et le numérique"

Côté new biz

Le groupe enregistre 2,3 milliards d'euros de new biz au premier trimestre, contre 1 milliard l'an passé à la même époque. Malgré ces bons résultats, le groupe s'est dit "prudent" pour le reste de l'année. En cause, des incertitudes sur les risques liés à une possible sortie britannique de l'Union européenne, à l'issue du référendum organisé le 23 juin. Pour l'ensemble de 2016 comparé à 2015, WPP prévoit toujours une progression de son chiffre d'affaires à périmètre égal de plus de 3%, une amélioration de 0,3 point de sa marge opérationnelle, hors impact des taux de change, et une hausse de 10 à 15% de son bénéfice par action.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par