Les péchés de la pub alimentaire en presse magazine

Quel est le comportement d’un lecteur face à une publicité alimentaire ? Où placer le logo ? Comment augmenter l’attention du lecteur ? L'étude FoodSIGHT, la nouvelle étude alimentaire développée par Ipsos pour Prisma Media Solutions apporte des éléments de réponse.

Ipsos a décrypté le péchés de la publicité alimentaire via son étude FoodSIGHT (voir l'étude en slideshare plus avant). On y retrouve l'orgueil avec 23% des personnes interrogées qui mettent en place des stratégies d’évitement de la pub, la colère avec globalement trop de pression publicitaire, la gourmandise (évidemment) avec une pub qui donne faim, la paresse ( « j’aime quand c’est court et concis » disent les sondés), l'avarice (les pubs avec bons de réduction provoquent + 19% d’engagement et + 22% de considération pour les publicités vs la moyenne) ou encore l'envie avec une pub qui fait rêver.

Les 4 points clés de l'étude

Les comportements et les territoires d’expression des marques s’articulent autour de 4 aspirations : la santé, l’authenticité, l’expérience et la créativité. Les comportements de lecture sont multiples et l’addition de ces différents comportements met en avant des surfaces toujours lues, des surfaces vues et des angles morts avec lesquels les marques doivent composer. Au-delà de ces comportements, une part non négligeable de lecteurs (1/4) met en place des stratégies d’évitement des publicités. L’écrin éditorial (intégration et contextualisation de la publicité) est la meilleure réponse à ce défi lancé par les lecteurs. En moyenne, une publicité magazine est vue par 87% des lecteurs. La publicité presse crée de l’envie, provoque des sensations et plonge le lecteur dans des univers et des imaginaires propres aux marques. La lecture des résultats d’eye-tracking montre que les lecteurs apprécient les visuels épurés de produits mis en situation, autour desquels sont intégrées des informations indispensables mais synthétiques. L’innovation et la transparence sont deux thématiques qui surperforment particulièrement. 

FoodSight : quelle efficacité pour les pubs alimentaires en presse magazine ? from Ipsos France

Méthodologie : l'étude FoodSIGHT a été réalisée grâce une méthodologie, alliant neurosciences, analyse sémio et entretiens qualitatifs. La technologie Eye-tracking analyse les éléments phares d’une création alimentaire performante. Elle est ensuite complétée par des entretiens individuels afin de recueillir la perception des panélistes sur les publicités alimentaires et les avantages de ce média pour les marques du secteur.

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par