Pourquoi est-il nécessaire d’utiliser Messenger quand on est une marque ?

Tendance récente, les bots sont un moyen d’engager une audience tout en lui offrant une expérience unique.   Quoi de mieux  qu’une conversation personnalisée entre une marque et sa communauté pour renforcer la fidélité du consommateur et générer un sentiment de confiance?

Divertir,  fidéliser,  inspirer,  informer,  faire  rêver  sa  communauté... Les utilisations des bots sont multiples. Mais avant tout, les bots sont de fabuleux outils  de connaissances  clients.  Suivre  son  audience  dans  son  quotidien  est  un  véritable privilège  pour  une  marque  car  cela  lui  permet  de  mieux  comprendre  ses  attentes, besoins, son comportement d’achat et ainsi de proposer un contenu cohérent avec les attentes des consommateurs.  Pour comprendre et transmettre, quoi de mieux qu’une conversation riche, incarnée et intime ?

Plusieurs raisons nous laissent penser que l’instauration d’un bot est une évidence: 

Parce que Messenger n’est pas (encore) saturé. Il est en effet encore temps pour les marques d’investir Messenger.Alors que l’on assiste à l’arrivée massive des marques et médias sur la messagerie, ne pas en faire partie constituerait une véritable faute. 

Parce que face aux adblockers, à la baisse du reach sur les réseaux sociaux, aux limites du pré-roll et du native advertising, nous entrons dans une ère de protection de soi, de son intimité sur les réseaux, et sommes par conséquent, beaucoup moins enclins à nous dévoiler et à nous investir publiquement.

Parce  qu’ainsi,  la messagerie devient une opportunité exceptionnelle pour les marques. Elle leur permet d’échanger en direct avec leurs cibles, les écouter pour mieux les connaître, leur offrir du contenu et une expérience unique.

Parce que la mesure de la performance a évolué. Le CPC n’est plus roi: la mesure de l’impact d’un message publicitaire change avec l’apparition de nouveaux indicateurs, plus qualitatifs, comme la durée d’exposition ou le degré

d’engagement. Plus ces indicateurs sont élevés, plus les personnes exposées se souviennent du message et de la marque. Par exemple, un push Messenger génère 15 fois plus d’engagement qu’une publicité Facebook standard! Le messaging est un canal d’échange plébiscité par 73% des clients, contre 44% pour le téléphone et 61% pour l’email*.

Parce qu’interagir avec son audience est donc fondamental pour développer et construire une véritable relation de confiance et de proximité, ancrée dans un temps long, qui dépasse celui du temps fort d’une campagne marketing.

Oui, le jeu en vaut la chandelle parce que les audiences sont réelles et en forte croissance, et ce sont sur ces nouvelles plateformes de conversation qu’elles engagent, qu’elles interagissent, et développent leur relation avec les marques Le mot d’ordre est donc l’interaction. N’ayez pas peur d’entrer en contact avec vos consommateurs  (sur  leurs  applications  de  messagerie  préférées)  en  adoptant  les usages conversationnels en vigueur : ils vous le rendront bien!

*Source : https://www.facebook.com/business/news/insights/why-messaging-businesses-is-the-new-normal

(Les tribunes publiées sont sous la responsabilité de leurs auteurs et n'engagent pas CB News)

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par