Le son, un puissant vecteur de communication mésestimé par les stratégies d’entreprise

Certaines marques l’ont bien compris : l’identité sonore est, au même titre que l’identité visuelle, un outil de communication à part entière. La SNCF, avec son inimitable jingle, ou encore DIM, avec son célèbre « tatatata tata… » en sont des cas d’école. Quelques notes suffisent à identifier ces marques en une fraction de seconde. Le son, par son impact cognitif, physiologique et émotionnel sur l’homme, constitue un élément de différenciation et de reconnaissance. Il accompagne l’image d’une entreprise pour capter l’attention de sa cible et permet de créer un sentiment d’appartenance au sein de sa communauté, avec laquelle elle partage les mêmes codes musicaux.

Logo sonore, habillage sonore, spots radio, ambiance sonore, post synchronisation… les usages sont multiples et ne sont pas réservés aux seules grandes entreprises. Un artisan indépendant a également tout à gagner à se doter d’un message audio original pour se distinguer de ses confrères et apporter une information particulière à sa clientèle sur fond musical. Pour certaines professions libérales réglementées soumises à une interdiction de publicité (avocats, expertscomptables…), l’identité sonore constitue un moyen astucieux de se démarquer. Autre exemple : la sélection d’une playlist dans un magasin n’est pas anodine. Elle signe l’univers de marque, tant pour les vendeurs que pour les consommateurs, et personnalise l’expérience d’achat que l’enseigne souhaite faire vivre à ses clients.

Avec la diversification des canaux de distribution, les entreprises démultiplient aussi leurs modes de communication sur internet, les réseaux sociaux, etc., en utilisant de plus en plus d’images et de vidéos. Leur charte graphique et leur logo sont généralement bien présents sur tous ces canaux… mais elles en oublient l’essentiel : l’accueil téléphonique. Il constitue pourtant le premier point de contact avec les prospects et les clients, c’est-à-dire une audience particulièrement ciblée. Faites le test ! Appelez votre bureau, vos points de vente ou vos filiales, les différents services ou encore vos collègues sur leur téléphone portable : bien souvent, le message d’accueil – quand il y en a un ! - est différent d’un site à l’autre, d’une personne à l’autre, avec ou sans musique d’ailleurs. 

Or un message d’attente réalisé sur mesure, qu’il s’appuie sur de la musique commerciale ou une création propre, a plusieurs vertus. Il crée une ambiance particulière, adaptée à la situation (un client qui appelle pour passer commande ou patiente pour joindre le service contentieux ne sera pas réceptif aux mêmes sonorités), personnalisée à l’entreprise, et permet de passer de l’information commerciale, préventive, événementielle, etc. De la même façon, une harmonisation des répondeurs mobiles des collaborateurs, notamment les commerciaux, techniciens et membres de la direction, avec la même musique et une voix professionnelle renforce l’identité et la qualité de l’image de l’entreprise.

L’identité sonore n’est pas un accessoire au service des spécialistes de la communication. C’est un véritable outil stratégique que les entreprises gagneraient à mieux exploiter, tout simplement parce qu’il est vecteur de business.

(Les tribunes publiées sont sous la responsabilité de leurs auteurs et n'engagent pas CB News)

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par