Comment le magasin tire son épingle du jeu face au digital

Comment le magasin

Alors que bon nombre d’experts prédisaient sa fin, le magasin ne cesse de se réinventer. Les marques, enseignes et distributeurs repensent leur présence physique, passant d’un simple lieu de vente, à un réel lieu de vie avec comme nouvel axe central : l’expérience client. Dans un contexte « d’évolutions technologiques », de « transformations digitales », ou encore de « mutations », les magasins regorgent d’inventivité pour renouer avec une clientèle connectée, conscients que l’humain reste le meilleur moyen de vendre.

L’humain, vecteur d’expérience client
Malgré la concurrence croissante du e-commerce, les français continuent de préférer le shopping en magasin plutôt qu’en ligne (Etude Rukus, 2019). A la recherche d’authenticité et de proximité, les consommateurs devenus « consom’acteurs », ne sont pas prêts à se déconnecter de la réalité. Les interactions sociales et humaines qui se tiennent en magasin physique, en ajoutant la possibilité de sentir, toucher et essayer un produit, font du magasin physique, le lieu privilégié des français quand il s’agit de faire ou de se faire plaisir.
Le Dyson Demo Store, installé dans le quartier de l’Opéra à Paris, ouvrait ses portes en septembre avec pour objectif : devenir un lieu de découverte et d’échange. Au premier étage, le client est invité à retracer l’histoire de la marque en visitant le « musée Dyson ». Plusieurs espaces dédiés à la démonstration produit et au testing sont proposés, comme le sèche-cheveux, où les consommateurs retrouvent les codes du salon de coiffure, café offert pour la clientèle qui attend de se faire chouchouter par un coiffeur professionnel. Des expériences mémorables qui alimentent le désir d’achat.
Conscient que sa force de vente serait un atout précieux pour diffuser les valeurs et l’esprit de marque, Dyson a fait confiance à TechSell Group pour recruter ses équipes. Un process de recrutement très fin, basé sur des critères précis pour dénicher les meilleurs profils premium et en total accord avec les valeurs de la marque. 

Quand les pures players s’humanisent et les retailers se digitalisent
Naître sur le digital, et toucher sa cible dans le réel : une stratégie « customer centric » de plus en plus adoptée par les pures players : ces DNVB ajoutent une brique physique pour créer plus qu’un simple magasin - des lieux de destinations pour découvrir la marque et nouer une relation privilégiée avec ses consommateurs. Ce qui inspire les marques traditionnelles dans leur manière de repenser le magasin comme un lieu dédié à l’échange, où storytelling et expériences deviennent maître mots.
Selon l’observatoire Cetelem (étude 2018), 74% des consommateurs souhaitent que les magasins soient beaux et originaux. Une opportunité pour chaque marque de créer un univers « intagrammable » et « shareable », qui répond aux attentes de sa clientèle.

C’est dans ce contexte que la théâtralisation du point de vente, cette façon de scénariser son espace, prend tout son sens. TechSell Group déploie des dispositifs de merchandising pour accompagner ses clients dans la création d’une identité de marque au sein d’enseignes et distributeurs.
Bien que l’e-commerce soit en plein essor, le magasin physique affiche une forme de stabilité et demeure le point de contact privilégié pour toucher une clientèle à la recherche de nouvelles expériences. Des expériences humaines qui ré-enchantent l’acte d’achat, là où le 100% online n’est pas (encore) à même de s’imposer.
Contacter les équipes de TechSell Group

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par