Elan se recentre autour du earn

Un an après s'être positionnée comme une agence conseil en stratégie et communication, Elan Edelman mise aujourd'hui sur la culture du contenu, de la culture, du storytelling et de l’idée. Sur les métiers du earned. Benoit Viala, deputy CEO de l’agence explique que "pour réellement engager toutes leurs parties-prenantes, nos clients ont plus que jamais besoin d’intégration. Mais d’une intégration totalement différente de celle que propose les modèles historiques dominées par la publicité et le paid. C’est une opportunité formidable pour nous pour réinventer notre métier. Et c’est d’ailleurs frappant de voir à quel point notre secteur de l’influence a plus changé depuis 18 mois que dans les 10 dernières années". L’agence a structuré son organisation en trois familles : brand marketing, digital et corporate affairs. Elle est  pilotée Marion Darrieutort (CEO), Benoit Viala (Deputy CEO), Pauline Caillat (COO), Amélie Aubry (Managing Director Brand Maketing), Alexandre Faure (Managing Director Digital) et Antoine Calendrier (Managing Director Corporate Affairs). Un collectif issu des métiers de l’influence, de la publicité, du digital, du marketing et de la politique ayant exercé en France, aux USA et en Asie. Cette équipe de direction est épaulée par neuf client strategists - une nouvelle fonction - qui encadrent les 120 personnes de l’agence. Trois nouvelles recrues viennent de rejoindre l’agence Hélène Taboury (ex Carrefour), Kerry Needham (Edelman new York) et Chloe Vasseur (Edelman China).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par