Jérémy Mahieu (TrackTL) : « Notre offre webradio est très demandée »

Jérémy Mahieu, TrackTL

Résilience nationale... Nous sommes dans la troisième semaine de confinement. CB News, comme vous, a intégré une certaine forme d'endurance. Nous continuons notre série débuté mardi 17 mars. Saison 3 avec le témoignage de Jérémy Mahieu, directeur conseil de TrackTL, entreprise de branding musicale pour les points de ventes et évènements.

1) Comment allez-vous, après quinze jours de ce confinement ? Et Tracktl ?

Tout va bien, beaucoup de travail en ce moment, limite plus que d'habitude. Notre offre webradio et plateforme de podcast est très demandée et nous avons dû revoir nos offres pour répondre à un besoin grandissant. 

2) Comment votre solution peut-elle être utile en ces temps troublés ?

Notre solution de webradio collaborative et plateforme de podcasts répond à deux problématiques devenues des enjeux très importants en ce moment. D’abord, la communication interne. Les entreprises ont trop de canaux de communication écrits, que plus personne ne regarde vraiment (mails, newsletter, intranet, vidéo…). L’idée est de leur créer un nouveau canal de communication plus ludique et d'installer des rendez-vous audio avec des prises de parole de collaborateurs ou de personnes externes à l'entreprise. Ensuite, garder le contact entre les collaborateurs. Notre plateforme est une webradio collaborative, ce qui veut dire que chaque collaborateur va participer en amont ou en live à la programmation musique de cette radio, chacun va pouvoir partager ses goûts musicaux. De plus, nous avons sur la plateforme un tchat public, afin que les collaborateurs s’écrivent mais aussi partager des images ou photos.

3) Avez-vous une bonne nouvelle à partager ? De la part d'un de vos clients par exemple ?

La bonne nouvelle est que, malgré les montées en charge sur nos webradios, tout fonctionne parfaitement bien, grâce à notre équipe dev. Pour parler client, nous avons le Crédit Agricole Centre Loire qui voit sa communication interne renforcée grâce à cet outil que nous avons mis en place chez eux en décembre dernier. Ils sont très contents car cela leur permet de faire face à cette crise de façon plus sereine par rapport à leur communication interne et au télétravail.

4) Les webradios d'entreprise, un moyen de renforcer l'appartenance à distance ?

C'est exactement ça. L’idée première de la webradio est de pouvoir mettre en place un système collaboratif afin que chaque employé soit acteur de ce nouveau canal de communication interne. Le tchat aide aussi beaucoup, ainsi que la participation commune à la programmation musicale.

5) N'est-ce pas un dispositif trop lourd à mettre en place ?

Pas du tout, cela fait partie des avantages de la webradio. En 24h maximum, vous avez votre plateforme customisée. Pour la création de podcast, c’est pareil. Nous les créons en très peu de temps à partir du moment où nous avons été briefés. Cet avantage déjà précieux en temps normal devient primordial en cette période, où il faut communiquer très vite en interne.

6) Si vous deviez expliquer en une phrase cette situation à un martien dans quelques années, ce serait ?

Notre planète avait besoin d'une pause du coup elle nous la imposée :-) 

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par