Le motion design selon 17mars

Géraldine Károlyi

Déjà connue dans le broadcast pour la télévision, l’agence 17mars élargit son offre aux marques qui veulent s'exprimer avec des contenus vidéo à forte valeur ajoutée graphique. "Le motion design n’a de cesse de mixer les influences, de se nourrir des nouvelles technologies pour mieux repousser les limites de l’imaginaire" explique Géraldine Károlyi, la fondatrice de l'agence, "c’est toute l’ambition que j’ai pour les marques: qu’elles se dotent de territoires visuels singuliers, à même de prendre vie de la manière la plus belle et la plus innovante qui soit". S’il reste associé - dans certains esprits -  à des films corporate un peu ternes, le motion design  a beaucoup évolué aussi bien en 2D qu’en 3D. Cet "art de donner vie au graphisme permet d’associer les fondamentaux du design graphique (typographie, illustration, photographie…) à une expression animée. Le motion design ne relève pas seulement de la charte graphique d’une marque. Cette nouvelle grammaire publicitaire permet notamment d’aborder de manière transverse leurs problématiques de campagnes digitales et de visual merchandising". L'agence est dotée d’un studio de production intégré, qui lui permet de conjuguer savoir-faire  craft en 2D/3D et culture typographique. Cette nouvelle offre doit permettre à l’agence d’occuper un créneau qui demeure peu investi par les agences françaises de design. « Il n’existe pas en France d’agence qui place la R&D graphique au cœur de sa démarche », conclut Géraldine Károlyi. Installée depuis 2013 au Pré Saint-Gervais (93), l’agence emploie huit permanents organisés en trois pôles (conseil, créa et production) et cultive un réseau de motion designers du circuit international. Elle compte parmi ses clients le groupe France Télévisions, Canal+, NBCUniversal ou encore Dior. L’agence est enfin partenaire du Motion Plus Design, dont le succès des meet-ups est grandissant (Paris, Tokyo, Los Angeles).

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par