Media Lions : un Grand Prix pour Air Max Graffiti Stores

Air Max Graffiti Stores - AQKA

En 2017, le maire de Sâo Paulo a déclaré la guerre aux graffitis. Il a fait recouvrir de peinture grise quelques fresques de la ville considérée, par certains, comme la capitale du street art en Amérique Latine. Suite à cet épisode, et alors que Nike lançait son nouveau modèle d’Air Max, son agence AKQA a eu l’idée de chausser les personnages de graffitis existants sur ses baskets. Un collectif d’artistes a accepté le défi et transformé ainsi la ville en boutique géante.  Les fans en se rendant devant les fresques, pouvaient simultanément  débloquer des achats sur Nike.com en utilisant la géolocalisation.

 Ce cas, parmi les 2 196 reçus, fut sélectionné par le Jury des Media Lions, et remporta le Grand Prix. Le jury l‘a jugé "brillant car alliant à la fois la rue, la culture, les media sociaux et l’e-commerce tout en créant le buzz auprès des communautés de fans de street art et de Nike".

Et la France ?

Côté français, Mc Cann avec la campagne « The Non-issue » de l’Oréal Paris remporte un Silver et un Bronze Lion. La campagne intitulée « The unstoppable résumé » de Cancer@work signée Famous Grey, remporte un Silver Lion. CLM BBDO pour « A day to remember » de la Fondation pour la recherche médicale, « Street Vet de McCann pour Purina, « Souvenirs de Paris » de Marcel pour le Centre Pompidou, et Wunderman/JWT pour la campagne « The parisien rendez-vous »  du Drugstore Parisien décrochent un Bronze Lion.

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par