Olivier Henry (La Force) "stupéfiant l’absence de communication des marques en général"

Olivier Henry Agence La Force

Résilience nationale ... Nous sommes dans la troisième semaine de confinement. CB News, comme vous, a intégré une certaine forme d'endurance. Nous continuons notre série, débutée mardi 17 mars, avec aujourd'hui Olivier Henry, cofondateur de l'agence La Force.

1) Comment allez-vous à l'agence ? Et particulièrement à la création…

Olivier Henry : fort heureusement, nous allons tous bien. Nous avions anticipé un confinement pour tout le monde quelques jours avant le discours du Président. Cela s’est fait rapidement et assez simplement. L’enjeu est désormais pour le confinement en lui même : faire en sorte que cela se passe au mieux pour tout le monde ! On n’est pas inquiet, on s’appelle La Force..

2) Avez-vous une bonne nouvelle à partager ? De la part d'un de vos clients par exemple ?

Olivier Henry : c’est le côté ultra positif de cette période tragique, nos clients nous soutiennent ! Merci, merci, merci. Que ce soit l’Office du Tourisme de Saint Martin ou SushiShop par exemple, tous ont maintenu leurs demandes. Et c’est aussi le cas pour les AO. Nous avons répondu en tout début de crise à la Ligue Nationale de Handball et la dernière soutenance orale pour l’Institut Gustave Roussy a été reportée. De part et d’autre, il a fallu un léger temps d’adaptation, une petite réorganisation matérielle et technique, mais les réflexions se poursuivent et cela fait du bien à tout le monde.

3) Déboussolées, les marques recommencent à prendre la parole : qu'avez vous noté de particulièrement créatif ? Chez vous, à l'agence, et ailleurs. 

Olivier Henry : pour être honnête et casser l’ambiance, je trouve cela assez stupéfiant l’absence de communication des marques en général. Je suis publicitaire mais aussi citoyen. Et je suis choqué de voir que l'on fait comme s’il ne se passait rien dans la vie des français... Rien au moment des gilets jaunes, rien sur le #metoo, aucune prise de parole spéciale Covid, ne serait-ce que pour dire « Restez chez vous ». Et après, on s’étonne que les gens se disent peu intéressés par la pub. Mais évidemment, si la pub ne s’intéresse pas à eux... Alors je lis ça et là que « ce n’est pas le moment », « abject de penser à Cannes », etc… Mais quelles conneries ! Si tu penses à comment faire un Lion en ce moment, oui effectivement, tu n’as plus rien à faire dans l’industrie. Mais si tu penses aux clients de tes clients, alors leur parler, leur montrer de la proximité, c’est très humain. Celui qui appelle sa grand-mère pour savoir comment elle va, l’écouter et rire un bon coup ne passe pas pour le type qui lorgne sur le prochain héritage, non ? Bon alors ! Heureusement, il y a une exception : énorme big up au tandem Buzzman/Burger King qui continue de (bien) communiquer et qui marque encore plus sa proximité avec sa cible. Alors bien sûr, il y a des haters, mais pas que. Bravo !

4) Si vous deviez expliquer en une phrase/un dessin cette situation à un martien dans quelques années, ce serait ….

 Olivier Henry : il te reste de la place dans ton vaisseau ?

À lire aussi

Recevez gratuitement les newsletters de CB News !
Filtrer par