Le meilleur des campagnes du Super Bowl 2024

Les meilleures campagnes du Super Bowl 2024

L’événement tant attendu des fans de football américain - et des publicitaires - s’est déroulé cette nuit à Las Vegas. Nous n’allons, cette année encore, pas commenter les scores du Super Bowl, qui opposait les Chiefs de Kansas City aux 49ers de San Francisco, mais plutôt les campagnes publicitaires qui ont été diffusées devant plus d’une centaine de millions de téléspectateurs. La rédaction vous dévoile les campagnes qui ont retenu son attention.

Victoria et David Beckham remettent le couvert avec Uber Eats

Dans un documentaire Netflix, Victoria Beckham confessait, plus jeune, avoir été issue de la classe ouvrière. Des paroles que son mari a vite voulu rectifier. Car en effet, son père l’emmenait à l’école… en Rolls Royce. La séquence est évidemment devenue virale. Uber Eats et l’agence Special U.S. ont surfé sur ce grand moment pour sortir une parodie de l’extrait. Au passage, l’ex-Spice Girl s’est parée de son tee-shirt “My dad had a Rolls-Royce” (“Mon père avait une Rolls-Royce”, en français) qu’elle vend sur son site officiel.

En parallèle, la marque a également rassemblé les acteurs de Friends, Jennifer Aniston (Rachel) et David Schwimmer (Ross), mais aussi David Beckham (encore) ou encore Usher dans un spot amnésique. 


Face de Pringles

Imaginez qu’on vous arrête pour vous dire que vous avez la même moustache que le personnage sur le logo des chips Pringles ? C’est ce qui est arrivé à l’acteur Chris Pratt. Et il ne le vit pas si mal dans ce spot signé Gray of New York. 


Martin Scorsese signe une production extraterrestre pour Squarespace

La plateforme pensée pour les entrepreneurs, Squarespace, est adepte des campagnes du Super Bowl, et ne manque pas un rendez-vous depuis 10 ans. Après avoir fait appel à Matthew Mcconaughey en 2022, puis Adam Driver l’an dernier, celle-ci a demandé à Martin Scorsese - rien que ça - de réaliser sa campagne de 2024, mais aussi de jouer dedans. Le film de 30 secondes sera non seulement diffusé lors de la mi-temps du match, mais sera aussi déployé en amont sur plusieurs canaux de communication (affichage, vidéos capsules et versions longues).


Un chat qui mayolle

Avec une telle audience que représente le Super Bowl, autant faire passer un message positif. Hellmann souhaite sensibiliser au gaspillage alimentaire avec sa superbe mayonnaise. Comment ? En faisant appel à l’actrice Kate McKinnon et un félin aussi communément appelé “Mayo Cat” - il sait prononcer le mot “mayo”. La campagne a été orchestrée par l’agence VML.


Pauvre Arnold

Dans un spot de State Farm, l’accent autrichien d’Arnold Schwarzenegger rend hystérique tous les membres des plateaux de cinéma, et donne une toute autre tournure aux scénarios qu’on lui propose de jouer…


Budweiser monte sur ses grands chevaux

N’oublions pas que l’on regarde quand même un match de football. Depuis 1876, Budweiser livre de la bonne bière, des sourires tout comme des moments conviviaux, et le fait savoir dans son spot enneigé créé main dans la main avec l'agence FCB New York.

Coors Light créé un engin entre le train et le bulldozer

Dernière fois que l’on parle de bière, promis. Ici, le rappeur américain LL Cool J revêt son costume de conducteur pour monter à bord du Coors Light Chill Train, qui givre tout sur son passage - et sauve accessoirement les familles de moments extrêmement gênants. Une pépite que la marque doit à l’agence Droga5.


Kris Jenner s’adonne au pile ou face version Oreo

Dans la vie, il est parfois dur de faire des choix. À chacun sa technique pour écourter une prise de décision. Certains jouent à pile ou face. D’autres misent sur le côté crémé d’un Oreo - aussi appelé le twist Oreo. Enfin, vous allez comprendre. Le spot a été orchestré par The Martin Agency et réalisé par Dave Laden.


Kia : Danse avec les flash 

Il existe également des campagnes émouvantes au Super Bowl. Kia et l’agence David&Goliath racontent l’histoire d’une jeune patineuse artistique prête à tout pour que son grand-père, malade, la voit danser depuis chez lui. 


Google aide les malvoyants grâce à l'IA

Google nous plonge dans la vie d'un malvoyant qui utilise la fonction d'accessibilité basée sur l'IA : Guided Frame. La campagne, orchestrée par le creative lab de Google en collaboration avec GUT, a été réalisée par le cinéaste aveugle Adam Morse.


Nerds, what a feeling

On termine ce classement sur une note un petit peu plus légère, avec la marque Nerds et ses adorables personnages sur la musique "What a feeling" du film Flashdance. Par Digitas Chicago.

À lire aussi

Filtrer par