Vous n'oublierez plus jamais votre sac dans le métro avec Havas Paris

RATP

En 2021, les oublis de bagages dans les rames ont augmenté de 23%. "Un chiffre lourd de conséquences sur la circulation des métros et RER. 1 sac oublié = 1 heure de trafic perturbé" précise la RATP. Pour sensibiliser les voyageurs à ce problème, l'annonceur a décidé de les interpeller directement en gare, sur leur trajet quotidien. Havas Paris a imaginé une installation géante in situ pour marquer les esprits. Depuis le 3 juin et jusqu'au 9 juin, un sac monumental de 3m50 est installé à la station Auber. Il sera par la suite déplacé sur le parvis de la gare de Denfert-Rochereau du 16 au 23 juin, deux stations particulièrement fréquentées. "Le concept de ce sac démesuré, c’est d’abord de matérialiser la gêne occasionnée par l’oubli de bagages et ainsi faire prendre conscience visuellement aux voyageurs de l’impact d’un tel oubli. Ensuite, par sa taille et sa couleur vive, le sac a pour but d’attiser leur curiosité et de faire de cet espace éphémère un lieu de sensibilisation et de médiation autour de cette problématique" avance l'agence.

Des agents RATP accompagnés d'un équipage de cyno-détection d'explosifs seront présents pour expliquer aux voyageurs quels réflexes adopter en cas d’oubli de bagage, ainsi que toute la chaîne d’intervention mise en place pour écarter tout danger et faire en sorte que le trafic reprenne. Ces agents remettront aux voyageurs des porte-carte pour téléphone. L’objectif étant de leur donner toutes les solutions en mains pour réagir rapidement en cas d’oubli de bagage et ainsi limiter les interruptions de trafic. Pour accompagner cette initiative, une campagne d’affichage est déployée dans les espaces et les rames de la RATP. Par ailleurs, 6000 autocollants seront apposés sur les vitres des métros et des RER A et B. Havas Paris a conçu une amplification social media pour relayer et expliquer toute cette démarche. Un reportage sur la chaîne d’intervention sera notamment diffusé sur les comptes RATP. 

RATP
RATP

À lire aussi

Filtrer par